Expat Mobility

Dossier « Où sont les expatriés ? » avec Courrier Cadres et KARTEA !

Devenue presque un passage obligé dans une carrière de cadre, l’expatriation fait toujours rêver.

 
Rémunération, cadre de vie, situation économique, équilibre entre vie pro et perso…
Encore faut-il bien choisir le pays où l’on veut s’installer.

 
Le magazine Courrier Cadres n° 120 (avril – mai 2019) s’attarde sur 6 destinations arrivées en tête de deux classements des nations préférées des expatriés : Singapour, Nouvelle-Zélande et Allemagne. Puis Bahreïn, Taïwan et Équateur.
KARTEA a eu le plaisir de collaborer à ce dossier spécial en apportant son expertise dans le domaine de la mobilité internationale !

 
Retrouvez l’article en cliquant ici et l’intégralité du numéro 120 en kiosque à partir du 4 avril 2019.KARTEA Courrier Cadres avril 2019 Ou sont les expatriés

Parution de la 3ème édition de l’ouvrage « Le Contrôle de gestion sociale – Frais de personnel, effectifs et masse salariale, budget de la fonction RH » – Par Emilie Collin, Directrice Associé de KARTEA

Les frais de personnel représentent la moitié des dépenses de structure d’une entreprise.

Il s’avère donc impératif de contrôler et piloter cette masse salariale ainsi que les effectifs, dans un objectif de pérennité économique de l’entreprise.

Mais la réalité du contrôle de gestion sociale dépasse les simples tableaux de bord RH ! Quelles sont les techniques à mettre en œuvre pour mieux gérer sa masse salariale ? Comment anticiper l’impact des recrutements et des mouvements de personnel ? De quelle façon faut-il construire un budget de frais de personnel ? Comment piloter les dépenses de la fonction RH ?

Actualisé et opérationnel, cet ouvrage intègre une nouvelle partie consacrée au métier de « contrôleur de gestion sociale ».

À l’appui d’une méthode didactique et synthétique, reposant sur des cas pratiques vécus en entreprise, l’auteure vous propose de mieux comprendre les mécanismes de pilotage de la masse salariale, des budgets et des tableaux de bord RH.

Vous détiendrez ainsi toutes les clés pour optimiser la gestion de vos ressources humaines !Controle de gestion sociale - Emilie Collin - KARTEA

Le saviez-vous ? Les origines de la fête du 1er mai

Le 1er mai commémore les révoltes populaires aux Etats-Unis.
Le 1er mai 1886, à Chicago, des rassemblements ouvriers se sont déroulées pour manifester contre la journée de travail de 12 heures.
Les ouvriers dénonçaient également des conditions de vie inhumaines.
Quelques années plus tard, vers 1890, de nombreux pays ont adopté le 1er mai comme fête du Travail.
Les Etats-Unis, fêtent le travail le premier lundi de septembre.

 

Zoom sur les ressources humaines en Pologne

La France est présente en Pologne au travers de près de 1.300 entreprises, PME et grands groupes, notamment dans les secteurs des télécoms, de l’énergie, de la distribution et de la banque, qui emploient près de 200.000 personnes (troisième employeur étranger).

La France se place ainsi au deuxième rang des investisseurs étrangers derrière l’Allemagne (17%) et ex-aequo avec les Etats-Unis avec une part de 11%.

La Pologne a été, depuis son adhésion à l’UE en 2004, l’une des économies les plus dynamiques d’Europe centrale et orientale.

Ce dynamisme s’est maintenu en dépit de la crise économique et financière, faisant de la Pologne la seule économie européenne à afficher une croissance positive au plus fort de la crise en 2009 (+1,7%).

Cette croissance s’est largement confirmée jusqu’à aujourd’hui (croissance de 3,8% en 2018, 4,6% en 2017, après 3,6% en 2015 et 2,8% en 2016 d’après Eurostat).

Vous avez des équipes à manager sur place et/ou vous avez la responsabilité des Ressources Humaines en Pologne ?
KARTEA vous propose d’en savoir plus sur le droit du travail local en Pologne et de participer à notre prochaine formation qui aura lieu le 11 juin prochain à Paris.
Découvrez le programme complet en cliquant ici.

Le salaire minimum en Pologne

Le salaire minimum en Pologne est fixé par le législateur (à défaut d’accords par les partenaires sociaux). Il s’élève au 1er janvier 2019 à 2250 zlotys soit environ 517 €/mois.

Instauré depuis 2002, le salaire minimum est revu annuellement.
Le salaire est payé minimum tous les mois, au plus tard le 10 du mois suivant.
La Pologne, pays appartenant à l’Union Européenne, bénéficie d’une législation encadrant le salaire minimum depuis 15 ans (loi parue en 2002). Le salaire minimum s’applique à toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

Depuis 2007, le salaire minimum a été multiplié par 2,5 !

Il est passé de 935 zlotys au 1er janvier 2007 à 2250 zlotys au 1er janvier 2019.

Néanmoins, les 2250 zlotys ne représentent que 517 € brut, duquel seront déduits les charges sociales et l’impôt sur le revenu.

A titre de comparaison, le salaire moyen brut a augmenté de 2700 zlotys en 2007 à 4800 zlotys au 1er janvier 2019. Une progression de 77%, qui cache bien des disparités entre la capitale et les autres villes de Pologne.
En savoir plus sur la formation KARTEA – Droit du travail en Pologne

Le contrat de travail à durée déterminée en Pologne

Les entreprises peuvent recourir au contrat à durée déterminée pour réaliser un travail déterminé dans le temps ou remplacer un salarié absent.

Lorsque la durée du contrat de travail est supérieure à 6 mois, il est possible d’intégrer une clause de rupture avec un préavis de deux semaines.

La durée totale du contrat de travail à durée déterminée est au maximum de 33 mois, avec un maximum de 3 CDD au sein du même employeur.

 

En savoir plus sur la formation KARTEA – Droit du travail en Pologne

Le temps de travail en Pologne

La durée de travail est de 8 heures par jour. Il est possible de travailler jusqu’à 48 heures par semaine en respectant une moyenne maximum 40 heures par semaine sur 4 mois.

Les heures supplémentaires sont majorées de 50% ; de 100% durant la nuit, le dimanche ou les jours fériés.

Il existe 13 jours fériés payés et la durée des congés annuels payés est de 20 à 26 jours ouvrables en fonction de l’ancienneté.

 

En savoir plus sur la formation KARTEA – Droit du travail en Pologne

Étiquettes